Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un Homme

par Sylvia

Un Homme

Personne ne pourrait dire ce qu'est un homme parfait, ça n'existe, pas, tout comme la femme parfaite, car chacun a ses critères que ce soit d'intelligence, de beauté, de capacités physiques etc...

Comme je vous le racontai tantôt, n'ayant jamais vu vraiment l'idéal d'homme dans mon entourage, et non ! je suis pas le style d'enfant à avoir été amoureuse de son Papa, je me suis plongée dans des bouquins à l'eau de rose !

Certes, certains avaient des défauts, des caractères durs, froids, obscurs, mais l'héroïne savait toujours déceler le bon en lui, et ils finissaient toujours par s'aimer et vaincre tous les démons de la vie.

J'ai longtemps joué à la poupée mannequin, où là aussi, malgré quelques infidélités, ces Mr K. comblaient ces dames B. !!! La famille, même recomposée était idyllique !!!!

J'ai pas connu d'amoureux de bonne heure, trop complexée, pas à mon aise, pas belle...par contre j'ai été la copine "pote" de beaucoup de garçons...et j'en ai aimé quelques uns, d'amour non réciproque. Et mon côté sensible, fleur bleue, m'a fait les aimer de longues années pour certains sans retour (ou accidentellement !).

Alors quand enfin un homme s'est "intéressé" à moi, mes ailes ont poussé, et mes yeux aveuglés ! Le 1er amour, celui qui vous embrasse, câline, vous fait découvrir des plaisirs charnels, la vie à deux, en perspective d'un futur familial rêvé...Illusion utopique bien vite effondrée...Car la vie réelle n'est pas celle des romans.

Déjà les hommes de mon entourage me décevaient, mais celui là, après que mes œillères aient disparu m'a fait regretter mon choix, mon empressement, mes bêtises insouciants !!!

La vie de couple n'était pas celle que j’attendais, que j'espérais....

Je me souviens, juste avant de le rencontrer, j'avais fait la connaissance d'un couple de la quarantaine, et j'avais été "choquée qu'ils se donnaient encore la main, se regardaient amoureusement ??!! Pour moi ça n'existait que dans mes bouquins, ou quand un nouveau couple se formait, mais après 20 ans de vie commune, des enfants etc, quelle surprise !!! Alors quand lui s'est montré love de moi, j'y ai cru.

Après m'en être "débarrassé", j'ai butiné ça et là, n'ayant pas encore compris la leçon, à chaque fois, mon imagination, mais surtout ce coeur si pataud face aux intentions élogieuses, aux belles paroles hypocrites, à l'amour corporelle, ont cru que ça pourrait être celui là....jusqu'au jour où l'un d'eux, sur qui je mettais de plus grandes espérances, car vraiment soucieux de moi, a fait le silence de mort que je ne supportais pas, mais expliqué plus tard par mon empressement, m'a "encouragé" a rappeler celui qui m'avait fait fuir par sa propre trop grande hâte.

Et il a été cet Homme, le mien, il m'a fait être, devenir, il a su comprendre, entretenir, il a fait de moi sa femme, une maman, mon plus grand souhait.

Il m'a soutenu, il m'a aidé, il m'a encouragé.

Il n'a jamais été parfait, il était au départ aux antipodes de mon idéal, mais ce fut lui...j'y ai cru, espéré encore longtemps, jusqu'à ce que mes nouvelles œillères me fassent voir la réalité..la triste et cruelle vérité. La douleur, l'emprise, la déception, la trahison.....

L'homme, cet homme, mon homme...j'y renonce...je n'y crois plus, je ne rêve plus, je ne le vis plus.....

Alors, pour l'instant, j'ai bien appris de mes erreurs, de mes précipitations, des utopies, des réflexions, des mises en garde.....je vais laisser un long moment avant de vouloir connaître, comprendre, aimer un Homme....car mon héros est encore sous forme de mots, de phrases, de lignes, de pages....oh il n'est pas parfait, personne ne l'est....mais il a les caractéristiques qui seront obligatoires pour me faire chavirer...

Il n'existe pas encore, ou alors je ne l'ai pas encore rencontré, j'espère qu'il apparaîtra un jour, dans quelques temps, quand mon coeur brisé, quand mon âme fissurée seront pansés, soignés, certainement pas guéris, car il faudra une éternité pour cela, mais quand ce jour arrivera, l'homme que j'aurai choisi, et qui m'aura choisi malgré ce que je suis, sera celui de mes prochains rêves....

Je ne songe plus pour le moment au Bonheur d'un amour partagé...mais un jour reviendra....

Un Homme...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article