Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

15 ans

par Sylvia

15 ans

Non, ce n'est ni son âge, ni le mien !

Non, ce n'est pas celui de ces enfants !

Non, cela ne constitue pas le nombre d'année d'Amour partagé.

Ni bonheur, ni joie ne se reflète dans ce chiffre.

Mais ce n'est rien face à la perpétuité mentale qui m'a envahie et me perdurera tout le long de ma vie !

Et nous savons bien, vous, nous, lui, toi, moi, que cela n'ira pas jusque là, il y a eu pire dans ce triste monde, et pas autant de peine distribuée.

Je ne désire rien par rapport à cela. Juste vivre, revivre, panser mes pensées, mes plaies, qu'elles cicatrisent un peu pour avancer, pour montrer que nul sur cette Terre ne mérite de subir ou faire subir sans que cela ne soit puni.

Une parole, un avertissement, une mise à l'épreuve, une procédure...un aboutissement tel qu'il soit, peu m'importe. Il doit savoir que le mal en lui s'est infiltré en moi par tous les pores, chaque parcelle de peau, chaque cellule organique, où le sang propulse la douleur avec force, dévastatrice.

Différents stades au fur et à mesure de ces ans passés...Des dénis, des frustrations, des espérances, des deuils, des hontes, des craintes, des folies, des désastres..pour enfin en arriver à une reconstruction pénible, hasardeuse, hésitante, et des avancées en demie teinte, car le moindre faux pas et tout s'écroule.

Alors, on recommence, remontant chaque barreau un à un pour édifier notre tour de Pise. Car plus jamais, je ne serai droite dans la tempête. J'aurai toujours en mémoire ce vécu, alors 15 ans face à ma perpétuité n'est rien.

Sa vie gâchée ? Leurs vies chagrinées ? Oui, sûrement, mais au moins elles comprendront, et sauront, je ferai face à leurs interrogations, à leur désarroi, à leur effroi, à leurs souvenirs, à leur avenir...car je ne retomberais plus.

Lui fera toujours partie de leur existence, physiquement, mentalement, héréditairement.

Moi, je prendrai chaque instant comme comptant, que ma condamnation psychologique soit enfin délivrée, et que mes barreaux d'échelle, leurs barreaux de gaieté, deviennent ses barreaux de geôle !

15 ans, 15 mois, 15 jours, 15 min de ce qu'il obtiendra ne valent rien à ces secondes éternelles où le démon s'est déchaîné sur moi !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article