Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jugement analytique

par Sylvia

avant de montrer du doigt...

avant de montrer du doigt...

Nous sommes tous égaux face à un problème de moeurs égoïste et révélateur de notre société du " quand dira t on " !

Nous sommes tous coupables et victimes du regard des autres, du jugement sur l'apparence, le comportement d'untel ou untel.

Nous polémiquons sur des faits qui, souvent, ne nous concernent aucunement, et chacun devrait balayer devant sa porte avant d'aller ramasser les feuilles mortes chez les autres.

Nous sommes responsables des maux sur cette Terre qui veulent nous mouler dans des stéréotypes, des idéaux physiques, des images lisses et sans ombrage.

Nous sommes alliés au temps et à la technologie d'aujourd'hui qui se prévale sur les règles de base, l'enseignement et l'éducation, qui sont primordiaux pour vivre sous des valeurs beaucoup plus importantes que la robotisation lobotomisée.

Je suis ce ceux qui évoluent malgré eux avec leur époque, devant suivre des modes utopiques, mais nécessaires à l'heure où le monde s'informatise pour un oui, pour un non.

J'aime écrire avec un stylo, je préfère voir de visu ou parler au téléphone que via un clavier, même si, le vivant moi même, les distances nous séparant des êtres chers, cela est bien utile.

Comme vous qui me lisez, je suis "facebookienne", "smsiste" et "messengerphile"....

Donc en maniant ces modes de communication, je me coupe aussi de certains plaisirs de la vie, et me contente de prendre des nouvelles ou apprendre à connaître les gens via ce que je peux lire ici ou là, ce que je peux voir par le biais des publications et photos.

Et je m'interroge : est ce ainsi que je connais le fond de leurs pensées, leur vécu, leurs ressentis et émotions partagées tels que les angoisses, les peurs, les joies.

Connais je leur passé, leur présent véritablement ?

Est ce que ce qui est visible sur ce mur informatique est la réalité de leur vie ? Non ! bien sûr que non, pas globalement en tout cas !

Et l'amitié ? Nos liens peuvent survivre à la distance, au temps, je le vis depuis 28 ans et d'autres en plus courte durée. Mais de ce fait, sommes nous vraiment à l'écoute de l'autre ? Sommes nous attentifs à tous ces moments qu'ils vivent au jour le jour ?

Pouvons nous partager avec eux comme il se doit des instants magiques ou tragiques ? Pouvons nous vraiment juger objectivement leurs caractères, leurs envies, leurs échecs, leurs réussites ?

Si vous êtes très très proches, comme je le suis avec Elle, oui !!!! car nous sommes en fusion, et nous pouvons nous soutenir, car nous utilisons tout ce qui est en notre possession pour être là malgré les kilomètres.

Par contre, tout le monde ne peut s'évertuer à croire qu'il connait tout de l'autre. Ou se laisser emporter par ce qu'il sait de lui jadis. Les gens changent, leurs habitudes, les ans et expériences ont fait qu'une personne se transforme forcément un peu, en maturité, souvent, même si le fond de sa personnalité demeure, heureusement ! (quoique)

Des traits de caractères, des qualités, des défauts, des ambitions, peuvent rester et d'autres évoluer en bien ou en mal.

Ce ne sont pas quelques mots, quelques phrases qui peuvent vous donner raison sur l'analyse que vous avez fait aux 1ers abords et définir une personne.

Même si mon instinct me trompe rarement, il m'arrive de faire des erreurs de perception car je n'ai pas cherché plus en profondeur, le pourquoi du comment, où si la façade était telle que l'intérieur.

Je n'aime pas rester sur les a priori.

J'observe, j'analyse, je rend mon verdict, et si j'ai faux, je veux dialoguer, chercher où j'ai failli, réparer mon erreur de jugement...et m'excuser si j'ai pu offenser, car je suis directe et franche, et n'hésite pas à dire ce que je pense !...

Je n'ai jamais reçu de coup de poing () pour cela !

Ce qui me dérange le plus, c'est quand l'analyse du jugement rendu vous donne un rôle négatif alors que votre souhait est justement d'être mieux, meilleur et que vous vous battez pour faire valoir votre capacité, votre motivation, votre volonté à être un autre que celui que vous étiez par le passé.

Car les mauvaises, comme les bonnes expériences qui se sont déroulées depuis, vous ont marqué à jamais au fer rouge, et que cela n'a pas été simple de garder une moitié de vous qui vous correspond toujours, et de dégager celle que vous essayer de forger en maturité et sagesse.

Cela en sachant que le chemin parcouru n'est pas terminé, qu'il laissera des traces mais devant vous d'autres routes se dessinent.

Nous avons tous un vécu, nous avons tous un caractère, une personnalité, des croyances, des désirs et objectifs.

Nous ne sommes pas tous à l'identique, alors avant de juger et d'être trop sûrs de vous, chercher à comprendre VRAIMENT qui est le sujet de votre analyse !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article