Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Attraction chimérique

par Sylvia

Attraction chimérique

Un an est passé.....Un an de liberté retrouvée, même si les 2 maillons restant m'enchaînent encore faiblement à cette vie d'antan.

Depuis,j'ai avancé sur un sentier pavé, comme le sont les rues du Nord. Inconfortables, chaotiques, parfois avec des passages goudronnés, des chemins d'hallage plus verts.

J'ai choisi une voie à double sens, où la vitesse peut parfois être minime, modérée ou accélérée. 

Elle est parsemée de panneaux signalisateurs, selon les carrefours, les croisements routiers : des stops, des céder le passage, des feux tricolores, des sens interdits, des giratoires.

Je connais le code, je conduis bien, je me promène, je profite du bon temps, je n'ai pas de destination en tête, juste des envies d'horizon.

 

Sur mon parcours, je fais des rencontres, des connaissances, des haltes, des pauses, des arrêts.

Selon je peux prendre au passage, des voyageurs faisant du stop, du covoiturage, où passer prendre des amis pour une virée de quelques heures, d'une nuit, de plusieurs jours.

Je n'ai pas de délai, pas de rendez vous fixé, pas d'impératifs.

La seule chose qui doit être promise lors de ce road trip, c'est l'épanouissement !

Dès que quelque chose ne me plait plus, me donne du désagrément, j'y renonce, je stoppe, je change de cap.

Rien n'a été dirigé, il n'y a pas de carte, de plan, juste suivre son instinct, son coeur par moment, son cerveau qui doit toujours être sans contrainte.

 

Je sais bien qu'un jour, derrière un virage, sur un terre plein, ou sur un parking, je prendrai un peu plus de temps pour me reposer, pour réfléchir à la prochaine destination, ou que je serai lasse de tous ces kilomètres qui défilent.

A nouveau, je voudrai m'établir, m'installer, me poser dans un cocon douillet. 

J'aurai le besoin de me retrouver confortablement chouchouter, câliner, enlacer, aimer.

C'est alors que je repenserai à ce que j'ai découvert tout au long de ce trajet. A ces gens qui auront été des moment de répit, de passion, de séduction, de promesses, d'illusions, d'éphémère étreintes.

Qu'il soit passé, présent, je me poserai la question de savoir s'il est futur.

Il y aura eu des attirances, des attractions diverses. Des jeux de rôles, des vérités, des clashs.

Chacun aura profité, aura satisfait un désir, aura désenchanté, aura emporté un peu de l'autre.

 

Alors pourquoi ne pas y revenir, ne pas le garder, ne pas y croire ?

Pourquoi ne pas envisager un avenir, fonder une base, s'imaginer un ailleurs ici ?

Ces attirances sont bien présentes, sont bien réelles, sont bien agréables.

Mais une réponse se veut pertinente,malgré tout les questions taraudent encore, mais au fond de soi, on se veut plus sensé, moins téméraire, moins aventurier.

Oui, ce prochain village, cette prochaine ville est attrayante, oui on a l'envie de voyager, de visiter, et si cela nous plait, de prendre un pied à terre, mais est ce là bas que l'on a envie d'être ?

N'est ce pas un mirage, un oasis dans un désert aride, un endroit où on ne fait que passer pour se désaltérer, pour profiter de l'ombre ?

 

Toutes ces attractions, que ce soit avoué dès le début ou par la suite, ne sont que des chimères.

Elles n'apportent pas l'apaisement attendu, le réconfort espéré, l'amour mérité.

Ce sont de douces illusions, des moments de pauses séduisantes, des éclats de vie exaltants, des montées d'adrénaline euphoriques.

Mais je ne dois me mourir dans ces duperies, dans ces simulacres d'un temps, il me faut raisonner, revenir à la réalité.

Oui je vais encore poursuivre ma route, non je ne veux pas m'arrêter de suite, j'ai encore cette soif d'aventures, de paysages fantastiques, de ces sites majestueux, de ces horizons lointains, de ces couchers de soleil au bord de mer.

Alors je vais remonter en voiture, avaler les kilomètres, cheveux au vent, musique à fond, et je poursuivrai le road movie de mon existence.

Je ferai d'autres rencontres, d'autres trouvailles, je retrouverai des gens du passé, je prendrai à mes côtés ceux du présent, et ceux qui sont dans le futur, j'apprendrai à les appréhender, pour que ces attractions chimériques, soient de véritables sensations. 

Et peut être que l'une d'elle deviendra bien concrète, et m'obligera à ne plus me poser les questions. Elle me donnera ce que j'attendais et me permettra de souffler, de ne plus fuir.

Enfin, je saurai, je serai....

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article