Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ça ressemble à une caresse

par Sylvia

ça ressemble à une caresse

Quand tu traverse un moment difficile, tu aimerai trouver du soutien, de la sollicitude,être entouré......ou être seul, te cloîtrer chez toi, et ne plus être en connexion avec le monde extérieur.

J'ai comme tout à chacun mes phases où j'ai besoin de la solitude, de silence, de me déconnecter, de pleurer et me replier sur moi même.

Et à d'autres moments, où j'ai cette impression d'abandon, de délaissement et où je n'attends qu'un mot, qu'un geste de tout mon entourage.

Je suis émotive, sensible, irascible, colérique...une vraie cocotte minute quand les nerfs sont à bout, prête à exploser à chaque instant, au moindre pique, à la moindre vrille.

Mais aussi une boule d'émotions à fleur de peau, qui frémit au moindre effleurement, à la plus petite caresse.

 

Une visite imprévue, une rencontre fortuite, un rendez vous promis. Se prendre dans les bras, se câliner, s'embrasser, discuter de vive voix. Avoir une oreille, une épaule, de la tendresse, de la compréhension, et que ce soit mutuel. Etre avec les gens que l'on apprécie, que l'on aime, c'est le plus beau des bonheurs, quelque soit le lieu, l'endroit, le temps qui passe.

Nul ne peut nous reprendre ces moments de partage. Ils sont uniques et personnels. Ils nous appartiennent, ils sont notre joie, ils sont nos caresses, notre tendresse.

Un appel, un simple coup de fil d'un ami, de celui que l'on aime, d'une personne à qui l'on tient. Cela peut commencer par une peine à consoler, et finir par des éclats de rire complices. Entendre sa voix, savoir trouver les mots qu'il faut, parler de tout de rien, de lui, de soi, parler peu, parler bien, bavarder des heures, et avoir encore à en dire. Inutile de faire semblant, de mentir, d'inventer des poèmes, on veut juste échanger oralement, l'écouter, lui répondre, quelques secondes, des heures durant, le tout est d'apprécier ces moments là, distant par un fil mais nous rassemblant par le coeur.

Qu'on se téléphone tous les jours ou moins souvent, l'important est de comprendre que le lien qui nous relie malgré la distance technologique, reste une base de communication non anodine. Elle nous permet de rester en relation et de faire valoir notre position dans votre vie, de vous effleurer tel la bise sur votre peau.

Autre moyen de se rappeler à l'autre, un message, un sms, un mms, et tout autre nom que cela peut comporter de nos jours. Juste donner ou demander des nouvelles, juste se rappeler d'un évènement, ou donner une info, ou dire que l'on pense à l'autre, qu'on l'aime, qu'il nous manque. Pas forcément besoin de mots hypocrites, juste la sincérité de ses sentiments. L'envie de le faire, l'envie d'y répondre, ou ignorer. Car il n'y a pas que de bons sentiments que l'on peut exprimer, cela peut être de la déception, de la colère, être désabusé, se sentir mal....et au contraire quand on aime, quand on adore, n'hésitons pas à l'écrire, à le dire, à le chanter, à le montrer. Un simple émoji peut vous hérisser le poil, vous émouvoir, vous donner le sourire. ça peut paraître futile mais il suffisait juste de démontrer que même si nous ne sommes pas ensemble, et bien le lien continue, et que nos pensées se rejoignent.

Ne pas se déconnecter de la vie réelle, avec tous ces moyens de communications, mais parfois cela peut être utile car ils nous garde en relation avec les personnes d'ici et d'ailleurs, proches ou éloignés. Cela est toujours une douceur dans notre quotidien

 

Cette semaine, j'ai encore traversé une émotion vive, immense, où j'ai été chamboulée, où je sais que je n'en ressortirai qu'encore plus mal. Que rien ne m'apaisera jamais de ces traversées chaotiques du passé. 

Par contre, d'avoir eu de l'attention de certains, présents physiquement, par les appels, par les mots, par de petites attentions, m'a aidée à retrouver plus vite la surface des gouffres qui s'affaissaient sur moi. Et même une petite tête ronde et jaune, avec un petit coeur, ou un sourire, m'a fait apprécier comme une caresse, comme un enlacement, comme un baiser ce ptit geste.

 

Quand on pense à vous, quand vous pensez aux autres, n'hésitons pas à faire signe, de quelque manière que ce soit.

C'est un réconfort pour chacun de nous, c'est de la tendresse, de la joie, c'est une étreinte quand on se sent seul, quand on veut le silence, comme un câlin, 2 bras accrochés à ton cou, des lèvres sur vos joues, un regard dans le votre......ça ressemble à une caresse.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article