Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qu'en penser ?

par Sylvia

Qu'en penser ?

Quand, finalement, un horizon s'offre à soi, que le soleil se lève enfin, que le ciel s'éclaircit, que les nuages sont chassés, vient comme un uppercut, une vérité qui fait flancher, qui ébranle, et une colère monte en toi, mais elle n'explose pas, elle s'essouffle, et tu sembles désemparée, tu n'as plus de réponse, tu ne sais plus qu'en penser.

Elle sait qu'elle n'est pas vraiment heureuse, que l'épanouissement n'est pas à son paroxysme, que le futur ne se profile pas comme elle le souhaite.

Elle se veut enfin heureuse, enfin amoureuse et aimée comme elle le mérite.

Elle espère une stabilité, un renouveau sans s'éloigner de son présent, car le passé est constant et ne peut tout à fait se défaire.

Elle a été franche, elle n'attend rien, elle n'est pas désespérée, même si bien sûr son souhait c'est de trouver un autre, elle n'attend pas de folles promesses, d'utopies de vivre ensemble, de 1+1=1....Non, pour elle s'est fini tout cela. Ce qu'elle veut c'est échanger, partager, profiter, désirer,aimer, mais chacun reste soi, chacun demeure dans sa liberté, et si on peut lui prendre la main sur le chemin,  elle acceptera.

 

Alors, quand, des projets se dessinent, que des décisions se précisent, elle doute, elle hésite, mais elle peut l'envisager, elle peut essayer de les concrétiser, 

Mais, une erreur est commise, une fouille dépourvue de compassion, juste faite de curiosité, mais que cherchait il ?

Quelle preuve, quelle ressource comptait il trouver ?

Il accuse, il assène, il demande d'oublier....mais elle ne peut oublier.

Elle y pense, elle ne se reproche rien, mais elle se demande qu'en penser.

Et puis, nouvelle révélation....cette amitié décriée, cette relation à part, si forte, n'est pas à double face, n'a pas d'autres signification, on peut en douter, mais on n'a pas le droit de critiquer alors qu'on nous a poussé à ce rapprochement.

Comment a t'il même pu suggérer ? Comment a t'il osé parler d'elle ainsi ?

Servi sur un plateau d'argent, un objet attractif, une chose quelconque, un désir ardent....non un coeur, un corps ne sont pas des monnaies d'échange, de troc, de test.

On ne joue pas avec l'âme des gens !

 

Elle est en colère, elle n'en revient pas, elle est exaspérée...elle ne peut oublier, elle ne fait qu'y penser, elle souffre, elle doit tout arrêter, elle doit tout foutre en l'air.

Il est là, plus présent que jamais, simplement, minimement, mais dans ses paroles, il est plus actif, plus réactionnel, il anticipe, il ambitionne, il projette, il réalise presque.

Elle n'est pas prête, elle ne l'est plus. Elle doute, elle a peur, elle n'est pas seule, l'enjeu est triple, elle ne peut croire à l'authenticité de ses paroles. 

C'est tout et son contraire ! Il refuse, il nie, il rompt, il exècre, il enlace, il enjolive, il semble, il caresse, il dit aimer.

Comment, pourquoi, quand ??? Que doit elle en penser ? Que doit elle faire ?

Son coeur se serre, elle  ne sait même plus quels sentiments la transpercent.

Est ce de l'amour, de l'attirance, de l'amitié, du désespoir, de l'envie ???

Elle plait. Elle conquit. Elle fréquente. Elle rencontre.

Elle n'est jamais vraiment seule, même si le soir elle s'endort sans personne à ses côtés.

Alors, doit elle accepter juste pour sentir sa chaleur contre son corps, pour se blottir, pour partager des heures de sensualité, de suavité ?

 

Une vie à 2, à 4, à +...oui ça peut faire rêver, oui ça peut être un avenir.

Aujourd'hui, demain...avec lui, sans lui, avec un autre....

Doit elle oublier, tourner la page, lui en parler, essayer de comprendre, le croire, lui laisser une chance, envisager le vivre ensemble, imaginer un meilleur lendemain, espérer que ce n'est pas un leurre ?

Elle ne sait pas.............elle sourit au monde mais en elle, les turbulences se déchaînent dans son esprit. Qu'en penser ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article