Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Équation à plusieurs inconnues

par Sylvia

Équation à plusieurs inconnues

Parler mathématiques ? Moi ? Vous plaisantez !!!! je suis pas Archimède mais archinulle !!!

Bien que je m'étonnes moi même à refaire certaines opérations, certains calculs avec mes protégés, mais non, je range Pythagore et Thalès dans les tiroirs de ma scolarité passée.

 

Je me suis toujours demandé ce que cette matière m'apporterait dans ma vie future, d'adulte, de travailleur social ou de la santé, de maman ?! Rien, je le suppose toujours, bien sûr je ne parle pas des bases de savoir compter, de savoirs les nombres, mais avouez que dans le quotidien, poser une équation, savoir quand arrive le train de, ou quelle proportionnalité de moutons on peut rentrer dans le pré n' est pas une priorité.

Après c'est une science en soi, certains l'utilisent plus que d'autres et la comprenne mieux.

Ce n'est pas mon cas !

Je suis une femme de lettres, pas de chiffres !

N'empêche qu'en ce moment, mes questions me font devoir poser des équations.

Pas du genre de celles écrites sur le tableau noir, non, mais des équations nécessaires pour aller mieux, pour savoir quel choix faire, quelle décision prendre pour mon épanouissement personnel, mon devenir;

Des équations à plusieurs inconnues, à double rentrée, à x données.

J'en ai le tournis, je me mêle les pinceaux, ma calculatrice s'affole, il y a des virgules, des abscisses, des ordonnées, des théorèmes, des formes géométriques, des formules algébriques, c'est un capharnaüm des plus horripilant !

 

Si je devrais y placer des lettres, tout serait dispersé aussi, mon alphabet serait désordonné ! Des A, des P, des H, des W, des M, des E, et des O, des R, des S....dans tous les sens ! 

Elles auraient sûrement une signification, placées correctement !

Mais je ne sais comment les mettre ?! Naturellement je devrais commencer par le A, c'est normal c'est l'alpha, la 1ère, mais elle me chamboule, il manque quelque chose ! Comme si j'avais oublié de lui tracer la barre du milieu !

J'ai beau la calligraphier, l'enjoliver en faisant ma plus belle majuscule, je la trouve déplacée dans ma logique ! 

Pourquoi ? Est ce moi ou est ce la nouvelle orthographe qui m'incline à devoir revoir mes leçons grammaticales ?

Si je conjugue ma vie au présent, j'y mets aussi du passé simple, ouai je sais on l'utilise de moins en moins mais moi j'aime bien, et je voudrais pouvoir accorder mes verbes primordiaux au futur, pour que ce qui est bien aujourd'hui continue de m'accompagner demain !

 

Alors voilà, pendant des fractions de minutes, oui car les secondes c'est trop court !, je met en colonne mes lettres, les chiffres assimilés, et j'essaie de comparer, d'additionner, d'avoir un résultat,

Mais voilà que ce qui doit se multiplier, se divise soudain, se soustrait de ce  qui doit s'ajouter !?

Me voilà perplexe, je ne sais plus quelle stratégie appliquer ?!

Le A d'aujourd'hui, me paraissait bien, mais il manque invariablement d'assurance, d'attention, d'amour et d'avenir,  en tout cas pas assez pour que je me lance dans une opération où il résultera d'un nombre infini, sans qu'un jour cela puisse s'arrêter sur le balancier de mon coeur !

Çà se mérite d'être la lettre capitale, la 1ère de la phrase, celle qui commence le chapitre, celle qui est la donne de la suite de l'histoire !

Si elle est égoïste et je m'en foutiste, qu'elle ne veut s'écrire que seule, comme préposition, alors elle n'a que faire à se rattacher aux lettres prédestinées pour former des mots, des phrases, et dans ce cas, elle ne sert à rien, car rien ne peut s'écrire, et tout reste sans âme !

 

Alors que faire, car sans elle je ne peux scanner mon abécédaire.C'est illogique !

Si je la remplace par d'autres, il faudra changer toutes les donnes, il faudra revoir ce qui a été entrepris, ce qui a toujours été fait depuis la nuit des temps, depuis que l'écriture fut !

Dois je la mettre de côté et voir si un jour elle me servira, dois je l'utiliser au besoin dès à présent pour combler les blancs de certaines structures grammaticales, ou y renoncer à jamais et la remplacer par d'autres voyelles ou consommes utilitaires ?

Les lettres, les chiffres se mélangent devant mes yeux.

Mon égal descend à des profondeurs numériques et je ne sais quand mon calcul se terminera.

Mon équation a l'air d'être posée à l'envers, en tout cas c'est un fouillis!

J'ai beau mettre le dénominateur au bon endroit, d'y placer un vecteur, de tracer les lignes en parallèle, mon énigme reste irrésolue.

Le temps T me servira t-il de moyen pour résoudre cet opus, ou le problème suppose des hypothèses non fondées,où il faudra entrer d'autres données inconnues pour enfin trouver la solution?!

 

En tout cas, que ce soit le A, le H, ou le P...moi je reste sur une équation X, en reliant le s de ma figure en perpendiculaire avec ma vie !

 

 

Équation à plusieurs inconnues
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article