Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il l'oublie

par Sylvia

Il l'oublie

Passer 15 jours bien entouré et se retrouver un dimanche de septembre, seule face à soi même, à ses réflexions, à ses voix intérieures qui lui taquinent les oreilles, à ses pensées qui virevoltent en tout sens.

Elle se sait aimée, elle se sait espérée, elle se sait désirée, mais c'est plus fort qu'elle, elle se sent seule, et le blues l'envahit inexorablement, au point d'amener un filet de larmes au bord de ses yeux.

Elle essaie de s'occuper  comme elle peut mais sans y arriver vraiment, tellement obnubilée par ce qui lui traverse l'esprit.

Elle imagine, elle rêvasse, elle attend...Mais qu'attend elle vraiment ? Un signe, un message, un appel, une visite ou seulement que le temps passe?

En se morfondant dans les abysses de songes, elle en vient à ressentir de la peine, de la morosité, des remords, des angoisses inexpliquées.

Alors que demain ne devrait être que la source de ses réflexions, elle repense au passé, un passé pas si passé, un soir, une nuit, une langueur, mais elle se désespère de connaître s'il existe encore dans le présent.

Le peu qu'elle en obtienne ne la satisfait pas, et pourtant elle a conscience qu'elle ne peut en demander plus. Cela irait à l'encontre de sa loyauté, de ses valeurs, de son amour pour lui

Ce serait une trahison, une double trahison même ! Recevoir, apprécier, se délecter, échanger, mais sans vraiment donner, car elle devra reprendre ne serait ce qu'une infime partie, puisqu' elle ne peut laisser plus sans tout perdre de l'autre côté.

 

Alors elle l'imagine, là bas, entre ces murs blancs, ou ailleurs, chez le petit, ou bien encore sur le terrain, entre amis, elle l'imagine de mille façons, mais lui revient toujours la sensation qu'il l'oublie, qu'il passe à autre chose, fatalement, et elle ne peut lui en vouloir si tel est le cas.

Elle même devra concéder à ne plus attendre de faveurs, d'élans de sa part, de manifestations, et si d'emblée elle comprend qu'elle ne l'oubliera jamais, il est résolu qu'elle doive le ranger dans sa boîte secrète, là où personne ne découvrira la vérité sur ce double sentiment qui l'habitait, encore bien présent aujourd'hui.

 

Elle a beau se remémorer ses paroles selon lesquelles il serait toujours là, qu'elle pourrait toujours compter sur lui, il en va de soi qu'à un moment la distance et la réalité prendront le dessus et qu'elle devra abandonner cette envie, ce besoin, cet interdit

En parallèle, il faudra qu'elle fasse front devant cet autre qui est en demande,à lui aussi elle souhaitera qu'il l'oublie, que son souvenir virtuel s'efface, et que la brume recouvre de son épais brouillard toutes traces de leur passage.

 

En même temps, elle sait bien qu'elle se voile la face, et que s'il l'oubliais déjà, elle en souffrirait, et que, pour que cela n'arrive pas trop tôt, elle se rappellera à lui, de façon minutieuse, discrète, juste un signe pour montrer qu'elle ne l'oublie pas.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article