Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il rama dans le silence

par Sylvia

Il rama dans le silence

Une semaine qu'il naviguait seul.

Une semaine qu'il avait entrepris le voyage vers la spiritualité, le moi intérieur, s interroger sur sa vie.

Il avait quitté sa famille pour se concentrer sur son aventure. 

Après un dernier baiser, une dernière étreinte, il s en était allé.

 

Tout d abord, il pensa qu'il pouvait entretenir un lien même factice avec les siens. 

Il s était promis de garder le contact, essayant de créer un réseau, même succinct.

Mais dès le 1er jour le lien se rompit et la seule chose qui persista, c est d envoyer un signe de vie chaque matin.

Un simple mot pour montrer son existence : "bonjour".

 

Il s en alla dans les flots limpides et calmes.

Il navigua à la découverte de la nature sauvage et indomptable.

Il rama dans le silence et dans la brume, de l aurore jusqu au coucher du soleil.

C'est à ce moment là seulement qu'il s octroyait le répit pour la nuit.

Alors quil pouvait alors prétendre retrouver un peu de source d amour , il se terrait dans le brouillard et dans son mutisme.

Il ne laissait rien paraître même sil savait que de l autre côté on ne comprendrait pas cette taciturnité excessive.

Le mal qui emplit la personne qui reçoit ce rien.

Pas un mot, pas un geste, aucun partage.

 

Il rama encore seul dans le silence pendant encore de longues semaines.

Il pensa sûrement que là bas on l attendrait les bras ouverts, le coeur léger.

Mais c'est le coeur lourd, les larmes aux bords des yeux, la colère et la tristesse enfouies au fond de la gorge, que chez eux on ne l attend plus.

Il sera trop tard. Ce temps perdu ne pourra être rattrapé. 

Ils se seront sentis délaissés, ignorés, moins importants....

Alors pendant qu'il rama dans le silence, ils se seront faits à l idée de ne plus lui parler, de ne plus communiquer ni échanger avec lui.

Et quand devrait venir l.heure des retrouvailles, il ne faudra pas quil s étonne qu ils se soient détourner de lui et qu'il n aura qu'à repartir ramer seul dans la brume, en compagnie de son silence.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article