Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

mes états d'âmes, mes envies, mes doutes, l'envie de partager mes pensées éphémères, mes idées...un journal non intime

Sans lendemain

Sans lendemain

C'est écrit, quelque part, que demain ne sera pas nous.

Cet amour que l'on se porte aujourd'hui, sera rompu dans le futur.

On pourra s'aimer mais autrement.

Peut être l'Amitié l'emportera-t-il encore plus fort, comme à chaque fois qu'il doit consoler un être affecté par la désillusion de l'Amour.

Ce n'est pas évident de se projeter dans un avenir que l'on sait sans celui qu'on aime.

Et quand bien même cet Amour s'épuise au fil du temps par cette connaissance de non Toujours, cette vie à deux s'alliant à la future séparation, rend le quotidien bien amer.

 

Pas de projet ensemble, seulement des buts de chacun pour soi.

Pas d'idéalisation d'un horizon commun, mais déjà une nostalgie dans le rétroviseur.

Il n'y aura pas d'images sur arrêt pour continuer le film de notre union, une pause sans clap, et on continuera des plans sécants, où chacun jouera son rôle auprès d'autres personnages.

Mon rôle est de jouer la farce de la bonne entente, de l'apaisement, du bien être, mais, quand j'enlève mon fard, que j'abaisse le masque, se découvrent sur mon visage les larmes de dépit, celles que je ravalais et qui me piquaient la gorge.

Mes maux ne sont pas forcément physiques, ils sont profondément ancrés à l'interne.

J'ai beau voir l'illusion d'un avenir meilleur et serein, au fond, je ne sais dans quel chemin mes pas vont m'entraîner.

 

Il n'y a pas de lendemain prévu entre nous, en tout cas pas sous le même toit, pas en tant qu'amoureux, peut être un reste d'amants, et l'espoir d'amis sincères.

Le présent fait si bon vivre malgré les désaccords de musique. L'air fredonné est si doux à entendre, si apaisant.

Mais à force de jouer de fausses notes, le générique de fin prendra une autre tinte, et les musiciens poseront leurs instruments dans la fosse d'orchestre, pour revenir un autre jour.

 

Notre base harmonique est faite de raccords divers.

Il a fallu plusieurs portées de croches et de la, pour arriver au diapason de ce jour.

Mais le silence prendra le dessus, et après un tintamarre assourdissant, le réalisateur prendra son porte voix pour nous crier "FIN".

Il n'y aura pas de suite, un seul et unique feuilleton.

Chacune des vedettes partira vers d'autres projets cinéphiles, et les aurevoirs seront sans lendemain.

On ne glissera pas d'adieu, car nul ne sait de quoi est fait demain.

Et l'espoir de se revoir sera plus fort que tout.

Alors au détour de la croisette, nos yeux, nos mains, nos lèvres se rencontreront pour d'autres scénarii.

 

Cette histoire et une histoire sans lendemain, mais c'est mon histoire, c'est notre Histoire.

On la vit, on la respire, on l'aime, on la déteste, on l'espère, on la perd, on ne l'oubliera jamais.

Un jour nous nous étions dis peut être un toujours, mais très vite nous nous sommes dis impossible, alors nous nous sommes lancés dans une histoire, notre Histoire que l'on savait sans lendemain.

Notre coeur continuera de battre, autrement, plus doucement.

Le chemin que nous avions pris ensemble se terminera, nous n'aurons pas fait le tour du Monde ensemble, seulement traverser des sentiers.

Et c'est ainsi que notre Amour est et restera, comme ce coeur non fermé, sans lendemain.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article