Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Plante

par Sylvia

Plante

Avoir la main verte n'est pas donné à tout le monde.

Je me souviens du jour où j'ai reçu cette plante, il y a 3 ans me semble t'il maintenant.

Je me suis dit : "la pauvre, encore une qui va souffrir de ma négligence, de mon incapacité à bien savoir m'en occupée. Même un bambou n'a pas su résister entre mes mains !"

 

Au tout début, on en prend bien soin, on arrose ni trop peu ni trop souvent.

On la bichonne, on lui trouve un coin aéré, ni trop froid, ni trop exposé au soleil, mais où la luminosité naturelle entre pour qu'elle puisse s'épanouir pleinement.

On pense bien à l'arrosait dès que la terre est sèche. on lui enlève les feuilles mortes, on la dépoussière, on lui parle, on la change de pot si elle en a besoin.

On fait en sorte que celle ci ne fanera pas comme les autres.

 

Et puis, il arrive que le temps passe, qu'on la délaisse, qu'on l'oublie même.

Elle est comme toutes ces plantes vertes qui ne servent qu'à décorer.

Elle est dans son coin, ne dérangeant en rien la continuité de la vie. Silencieuse.

Elle se dessèche, le chaud, le gel, tout peut arriver, on y pense plus.

De temps en temps, on ramasse une feuille morte tombée à ses pieds, sans y prêter plus attention.

 

Et puis un jour vient, lovée dans votre canapé, votre regard se pose autour de vous et vous l'apercevez.

Elle est là, les feuilles tombantes, ternes.

Vous vous relevez, et constatez que la terre est sèche.

Vous allez chercher votre mini arrosoir, votre pulvérisateur, et de nouveau vous vous occupez d'elle, comme au 1er jour.

Vous lui essuyez les poussières, vous dégagez ce qui est fané, vous la tournez vers le soleil afin que le côté qui était à l'ombre puisse reprendre de l'éclat.

Vous lui ajoutez une petite décoration, ou vous la mettez ailleurs pour qu'elle puisse recevoir le maximum de lumière.

Vous lui prêtez attention jusqu'à ce que la routine reprenne le pas, que vous journées deviennent plus chargées, et que votre esprit soit orienté vers autre chose.

Alors de nouveau vous l'ignorez, vous passez à côté d'elle sans vous souciez qu'elle soit bien humidifiée.

 

Vous reviendrez vers elle un peu plus tard, avant qu'elle ne  fane définitivement, et vous reprendrez soin d'elle, ou soit il sera trop tard, et une autre prendra peut être sa place.

 

Les êtres humains, les êtres aimés sont comme des plantes..si vous les délaissez trop longtemps, ils se fanent !

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article