Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retour des choses

par Sylvia

Retour des choses

Non, je ne vais pas parler de tauromachie ! Même si j'exècre cette pratique, et que l'image reflète ce que j'aimerai qu'il en soit !

Non, si on combine mes 2 illustrations, je veux parler du juste retour des choses. 

Je ne sais si l'adage "retour de manivelle" peut se vérifier tout le temps, pour moi même je doute que certains puissent avoir leur monnaie de leur pièce, tellement ce qu'ils font est ignoble, et qu'on sait bien que l'injustice est prédominante (dois je parler de notre pays ?)

 

Alors pour ne pas voir dans la vengeance, la revanche, je parlerai juste que tous les efforts que j'ai pu remettre en place aient enfin des résultats, positifs pour le mieux.

Il reste du chemin à parcourir, des obstacle à surmonter, des combats à affronter, mais quand je vois quelques issues s'ouvrir sur les projets que j'installe, ça fait plaisir d'avoir quelques satisfactions, surtout si bon nombre d'épreuves se sont dressées à mi parcours.

 

Je me dis que ma volonté, ma motivation de me relever de tout cela paye enfin, que même si ce sont des réussites minimes, ou peu importantes, cela fait avancer, comme mon proverbe préféré le dis : pas à pas ou petit à petit.(...)....

Et encore, que dis je , Minimes, peu importantes, mais non, c'est erroné, car sans cela je ne pourrai envisager d'autres objectifs, je ne pourrai adhérer mon indépendante entreprise, m'identifier comme celle que j'étais il y a longtemps, que je suis à présent, pour enterrer celle qui fut un temps.

 

Un ami me dit qu'il faut souvent qu'on me tende le fouet pour commencer et me tenir à un but, c'est parfois, voire souvent vrai, surtout dans quelques domaines où je n'ai aucune résistance, où je me laisse vite vriller, et j'abandonne.

Mais il y a des envies, des désirs, des idéologies, qui me tiennent à coeur, qui sont ma raison de vivre car ils sont ce que je veux laisser comme souvenir, comme trace, à mes enfants, à ceux qui m'aiment.

Qu'ils sachent que leur aide, leur soutien ne sont pas vains, que leur amitié, que leur amour a servi à ce que je devienne MOI, avec tout ce qui m'accompagne moralement !

 

Il y a encore des montagnes à déplacer pour écraser ce qui me gêne, mais la chaîne se brise, et les 2 maillons restant sont friables.

Bien évidemment je redoute que cela ne casse de son côté, ma plus grande peur, perdre ce dont je suis la plus fière, ce qui me fait demeurer plus forte à chaque coup bas.

Mais je resterai vaillante, et j'attendrai qu'un jour, l'effet boomerang dans lequel je me suis projetée pour vieillir heureuse, puisse asséner le coup de grâce de quelque manière.

 

Le combat du juste, c'est d'être bien, de réussir ses entreprises, d'être heureuse, de rester vivante.Et surtout démontrer que tous les coups de poignards ne font que blesser mais ne tuent pas.

 

Ce qui me conforte actuellement, c'est aussi que c'est à mon tour, à nouveau, de tendre la main, de soutenir, d'aider, d'être présente, et d'être une personne sur laquelle on peut compter. Je retrouve mon vrai rôle, et c'est aussi là que le retour des choses se concrétisent.

Retour des choses
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article